Accueil

Nos engagements


9 engagements fondamentaux régissent les activités de notre association


  1. L’attachement à la formule associative qui garantit la prise en compte des besoins des adhérents et un fonctionnement démocratique et solidaire.
  2. La revendication du Droit au maintien à domicile sur lequel l’association milite depuis sa création aux côtés de la CSF.
  3. Une prise en charge globale des personnes aidées.
  4. L’affirmation de la volonté de développer des services pour les personnes fragilisées avec une approche solidaire.
  5. Un engagement dans la qualité et la certification des services.
  6. Le développement de la formation pour tous les acteurs de l’Association avec une volonté de progrès, d’amélioration permanente d’une offre de services de qualité.
  7. La mise en place d’un cadre de travail structurant et rassurant pour l’ensemble des salariés avec notamment la sécurisation des parcours professionnels et le développement d’outils de soutien et d’accompagnement des personnels dans les difficultés qu’ils rencontrent.
  8. L’intégration du droit de l’usager et du respect de la personne au coeur de notre mission.
  9. La reconnaissance des limites de l’intervention et la construction de relais avec l’ensemble des intervenants auprès de la personne aidée.

La professionnalisation de nos équipes


4 piliers fondamentaux garantissent le professionnalisme de nos interventions dans un cadre de travail définissant les limites temporelles, spatiales et déontologiques, repère essentiel pour l’exercice d’une activité professionnelle.


  • Un personnel formé et diplômé car le travail à domicile, comme tout autre travail, requiert une technicité et un savoir-faire relationnel. La formation du personnel intervenant et du personnel d’encadrement est un axe fort de la politique de l’Association.
  • L’objectif pour 2012 est l’amélioration des compétences à tous les niveaux dans l’association. L’association est également engagée dans les dispositifs de formation. À ce titre, elle a accueilli 40 stagiaires en 2011.
  • Un responsable identifié, régulateur et médiateur, qui facilite l’échange entre le service et son environnement, régule les relations entre la personne aidée, l’intervenant à domicile et éventuellement les autres personnes de l’entourage (intervenants ou famille) et le professionnel.
  • Un projet d’intervention, croisement de la demande d’une personne ou d’un service social avec une hypothèse de travail (observation, analyse de situation, réflexion construite par le professionnel, le responsable ou l’équipe).